SEANCES DE SENSIBILISATIONS DES JEUNES FILLES ET FEMMES DU TERRITOIRE DE NYIRAGONGO SUR LA LUTTE CONTRE LA VIOLENCE BASEE SUR LE GENRE.

La RDC est l’une des nations du monde où il est très difficile pour les femmes et les filles de vivre dans la dignité. En dehors du phénomène largement répandu de la violence à l’égard des femmes, les taux de fécondité alarmants, l’accès limité aux services relatifs à la Santé Sexuelle et Reproductive. L’égalité hommes‐femmes est indispensable au développement et à la croissance, mais aussi à la paix et à la stabilité durables.

C’est en effet dans cet ordre d’idée que YARH lança une campagne de sensibilisation des jeunes filles et femmes du territoire de nyiragongo sur la lutte contre les violences basées sur le genre et les droits de la santé sexuelle et reproductive dans la ville de goma, dans le quartier nyiragongo en date du 29/12/2019,un  quartier où la majorite de la population est depourvu des moyens. Cette champagne consistait à initier les jeunes filles et femmes du Territoire de Nyiragongo à leur autonomisation à travers les séances de sensibilisation en matière de lʼEgalité du genre et la santé de la reproduction. On s’était donc basé sur les différentes structures des encadrants des jeunes filles et femmes qui existent dʼaure et déjà, à savoir les écoles, les centres de formations, les centres de récupération travaillant dans le Nyiragongo.

L’objectif étant de pouvoir Renforcer la protection des jeunes filles et femmes contre les violences basées sur le genre grâce à la promotion de leurs droits, lʼaccès à lʼinformation en matière de Santé Sexuelle et Reproductive, les membres de yarh ont bien pris soint de faire des exposés simples et claires à l’auditoire en rapport avec le theme dont il est questions.

Nous avont eu l’honneur de recevoir une représentante de youth care, et celui de COSAMED-santé comme invites. Près de 200 femmes et filles ont temporairement suspendu leurs travaux ménagers pour de répondre present à notre invitation afin d’acquérir les connaissances susceptibles d’être utiles pour leurs mise en valeur et leurs emancipation dans la communauté.

78% des participants etaient des filles âgées entre 15 et 25ans, ce qui était en effet notre population cible vu qu’on oeuvre particulièrement pour la jeunesse.

Les points de discussion lors de cette sceance etaient tels que: L’hygiène menstruelle, les methodes contraceptives naturelles et artificielles, les IST et VIH/SIDA, le cancer du col de l’uterus et le cancer des seins. Tous les participants ont eu droit aux boissons rafraîchissantes durant cette sceance,et à la fin, il a été offert à toutes les femmes des savons et lingettes hygiéniques comme symbole d’initiation à leurs nouvelles vies de femmes instruites sur l’hygiène manstruelle et la plannification familliale.

Pour une activité 100% auto-financée, nous pouvont sans crainte dire que ce fût une reussite parce que nous avont pu atteindre les objectifs que nous nous étions fixé au début de cette champagne.

Herve Simpez & Joseph Fikiri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *